Sélectionner une page
Temps de lecture : 3 minutes

 

Nous sommes dans une génération qui prône la communication. Expliquer les situations aux enfants est plutôt recommandé. Mais en ce qui concerne plus précisément la séparation, faut-il expliquer les vraies raisons à son enfant ? 

Faire la différence entre expliquer la séparation et expliquer les raisons

En réalité, il y a une différence énorme entre expliquer la séparation à un enfant et parler des raisons.

Expliquer la séparation : Oui

Lors de l’annonce et après l’annonce, vous aurez de nombreuses discusions avec votre enfant à ce sujet.

En effet, de nombreux points sont à discuter à cette occasion, sur l’organisation, la logistique, les délais, le déménagement, le rythme de garde etc.

L’enfant est concerné par tous ces changements.

De ce fait, il est logique de lui expliquer comment sa vie va évoluer dans les prochaines semaines et les prochains mois.

Expliquer les raisons de la séparation : non

Les raisons de la séparation sont en revanche un sujet qui ne concerne PAS l’enfant. 

En effet, il s’agit là des affaires des adultes, et ce, quel que soit l’âge de l’enfant.

Pourquoi ne pas lui en parler ?

Parce que votre enfant va déjà devoir faire face à un bouleversement majeur de sa vie.

Il n’a pas besoin en plus de rentrer dans un conflit de loyauté avec l’un de ses parents, si c’est l’un des parents qui porte la responsabilité de la séparation.

Que dire à l’enfant s’il demande pourquoi nous nous séparons ?

Vous pouvez lui expliquer que malheureusement, les couples sont parfois amenés à ne plus s’entendre.

Et c’est ce qu’il est arrivé à son Papa et à sa Maman.

Si l’enfant pose souvent la question, n’hésitez pas à lui donner à chaque fois la même réponse, tout simplement.

Si votre enfant est habitué à ce que vous dialoguiez avec lui, il amènera de très nombreuses fois le sujet ! 

Pensez à préparer votre réponse dès le jour de l’annonce de votre séparation

Si vous réussissez à communiquer entre vous, parents, décidez de quelle façon vous allez répondre à l’enfant à cette question.

Ensuite, tenez-vous en tous les deux à cette réponse, pendant et après la séparation. 

Les enfants peuvent vite être perturbés s’ils sentent que vous n’avez pas le même discours.

Si vous voulez en lire plus sur la façon d’annoncer la séparation, cet article vous intéressera.

Et si l’autre parent révèle que c’est moi qui ai choisi la séparation ?

C’est en effet un risque, surtout quand l’autre parent est en colère.

Dans ce cas, l’enfant risque de vous en vouloir.

Si cette situation se présente, alors vous n’aurez d’autres choix que de lui expliquer vos raisons, avec des mots adaptés à son âge.

Par exemple, vous pouvez expliquer que vous vous sentiez très triste dans votre couple, et que vous ne pouviez plus supporter les disputes.

Et bien sûr, en restant le plus vague possible, et toujours en apportant des mots rassurants sur le fait qu’il est votre enfant, que vous l’aimez et que vous serez toujours là pour lui.

 

Rassurer l’enfant qui demande les raisons de la séparation

Si votre enfant revient souvent vers vous pour connaitre les raisons, c’est sûrement parce qu’il a besoin de mieux  comprendre la situation. 

De plus, il peut avoir le besoin de se sentir rassuré. 

Soyez à son écoute, prenez le temps de parler avec lui et de faire le point sur ce qui le tracasse. 

N’hésitez pas à lui dire (et redire) que votre amour pour lui sera toujours intact, et que vous allez tout faire pour qu’il se sente bien dans sa nouvelle vie. 

 

Pour partager ce site à vos proches
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
%d blogueurs aiment cette page :