Sélectionner une page
Temps de lecture : 3 minutes

Un des plus gros dossiers à régler quand on se sépare, c’est le choix du rythme de garde des enfants. Et pour nous, le rythme qui s’est imposé, c’est la garde partagée.

Les critères qui nous ont amené à la garde partagée

  • Tout d’abord, nous étions d’accord sur le fait que les deux parents sont nécessaires à l’épanouissement de notre enfant. Nous souhaitions instaurer une coparentalité entre nous.
  • Le papa souhaitait s’investir dans la vie de son fils.

Avant, je n’aurais pas pensé important de le préciser.

Mais je dois avouer qu’en apprenant ce qu’il se passe chez les uns et les autres, c’est plus fréquent que je ne le croyais de voir un des parents se désengager de la vie de son enfant après une séparation

    l'enfant en priorité
    • Nous savions que nous resterions proches géographiquement.

    Nous avions chacun des contraintes professionnelles et personnelles à des moments différents.

    Comme fiston avait 3 ans, la garde alternée 50/50 me semblait prématurée dans un premier temps.

    On pouvait se compléter.

    Par exemple, le papa était plutôt dispo le lundi soir alors que moi j’étais indispo.

    J’étais dispo les mardis et mercredis soir, lui non.

    Le choix de la flexibilité et de la discussion pour un planning gagnant-gagnant

     

     

    Pour moi, à la base, il fallait sortir de ces 2 options qui étaient centrée sur :

    • Garde traditionnelle : 1 week-end sur 2 et la moitié des vacances scolaires pour le papa et tout le reste pour la maman
    • La garde alternée 50/50*

     

    Le trio gagnant *pour nous*

     

    • Que fiston voit ses 2 parents chaque semaine
    • Que le papa puisse organiser son temps de travail
    • Idem pour moi.

    Je me souviens quand j’ai présenté notre plan de garde à mon avocate, elle a fait les gros yeux.

    Elle n’était pas habituée à voir ça.

    Heureusement, ça existe de plus en plus, même si ce n’est pas encore la règle.

     

    Un rythme vraiment adapté à nos besoins

    Au final, voici notre plan de garde pendant les temps scolaires

    Lundi : toujours chez le papa

    Mardi : toujours chez maman

    Mercredi : toujours chez maman

    Du jeudi au dimanche : alternance une semaine sur deux.

    Ce qui donne un rythme de 60/40 quand on ne compte que les soirées, et fiston voit bien ses deux parents chaque semaine.

    Les 5 bénéfices que nous trouvons à la garde partagée

     

    1. Le lien parent enfant est favorisé pour les 2 parents
    2. Il y a des jours fixes qui permettent d’avoir des activités toujours avec le même parent
    3. Les jours fixes permettent à l’enfant d’avoir une certaine stabilité = routine rassurant et structurante
    4. Chaque famille peut adapter le temps réparti par parent en fonction des possibilités
    5. Le planning des parents est respecté, ce qui favorise des moments où le parent est vraiment disponible pour son enfant. (pas obligé de faire garder son enfant par ailleurs)

    Et l’avantage bonus, c’est qu’en tant que parent, nous avons du temps pour nous : pour nous reposer, nous ressourcer, et construire une nouvelle vie de couple.

    Ce qui est bien plus confortable que dans le cas où un seul parent assume tout le quotidien.

    Faire évoluer le rythme de garde dans le temps si besoin

    Nous avions convenu de tester ce rythme pour voir s’il nous convenait bien à tous les 3.

    En effet, il nous a convenu tout de suite.

    Quand Fiston a eu 6 ans, nous avons refait un point et nous avons validé à nouveau cette organisation.

    Cependant, il est fort probable qu’une fois ado, il voudra arrêter la coupure du lundi par exemple.

    Nous nous adapterons au mieux.

    A nous parents de savoir être flexible pour l’équilibre de nos enfants, dans la mesure du possible bien sûr.

    groupe Facebook parents séparés épanouis

     Partagez votre expérience et vos questions !

    Et vous, quel rythme de garde envisagez-vous ?

    Ou quel rythme avez-vous choisi ?

    Quels sont pour vous les avantages et les inconvénients ?

    Milie

    Pour suivre notre actualité, rejoignez notre page Facebook ici 

    Pour partager ce site à vos proches
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    %d blogueurs aiment cette page :