Sélectionner une page
Temps de lecture : 6 minutes
Voir le verre à moitié plein ou à moitié vide ?

 

Pourquoi la vie est un choix au quotidien ?

Parce qu’on peut voir le verre à moitié vide ou à moitié plein.

On peut se lever du pied droit ou du pied gauche.

On peut voir ce qu’on a ou… voir l’absence.

Et quand on voit l’absence, forcément, les pensées négatives arrivent à envahir notre cerveau.

Puis toutes nos pensées.

Les pensées créent les émotions.

Alors nous commençons à ressentir des émotions négatives.

Et jour après jour, on risque de construire un schéma de pensées assez négatif.

Alors voilà, la vie est un choix au quotidien : vous pouvez choisir vos pensées jour après jour. Ces pensées vont générer vos émotions qui elles-mêmes génèreront vos actions.

On peut choisir ne voir que le négatif, jour après jour…

Mais on peut aussi choisir de se concentrer sur le positif (recommandé).

Au début, ça peut être un peu difficile.

En réalité, c’est un apprentissage et c’est bien ce que j’aime dans le coaching.

En effet, en tant qu’humains, notre instinct protecteur nous pousse naturellement à voir le danger.

Mais en portant notre attention uniquement sur le négatif, nous laissons les émotions négatives nous envahir jour après jour.

Et ce n’est pas ce que je veux pour vous.

Ce que je veux pour mes lecteurs, c’est au contraire que vous puissiez vous sentir bien dans votre peau.

Que vous puissiez vivre des émotions riches et positives, des sentiments agréables et épanouissants.

Que vous puissiez ressentir de l’amour, du bonheur, de la tendresse.

C’est une invitation à porter notre regard sur les aspects positifs de notre situation de parent séparé.

Alors c’est vrai, quand on est un parent séparé, la vie peut être compliquée par moment.

Gérer seul les conflits avec ses enfants, assumer seul l’intendance, aller aux réunions de famille sans conjoint, moins voir les amis en couple…

On ne va pas se voiler la face, vivre en solo, c’est parfois compliqué.

Oui, dans l’absolu, c’est chouette pour les familles qui restent unies. Et c’est le modèle familial qui me faisait rêver.

Mais je trouve aussi des avantages à être parent solo, et c’est ce sujet que je vous propose aujourd’hui.  

Alors bien sûr, je peux apprécier cette situation parce que nous vivons une coparentalité équilibrée et coopérative avec le papa de mon fils. Et que nous sommes séparés depuis plusieurs années, donc nous avons eu le temps de nous habituer à cette situation.

Et oui, ça change TOUT.

D’où ce petit aparté :

Pour les parents solos qui doivent tout assumer seul ou qui vivent une séparation très compliquée, ne lisez pas la suite. Vous auriez l’impression désagréable d’être comme une personne au régime à qui on propose un pain au chocolat tout chaud alors que vous avez l’estomac qui creuse…

Ainsi, ce que je vais écrire en dessous concerne les avantages dans le cadre d’une coparentalité qui se passe bien. Pour les parents récemment séparés, au début, ces avantages vous sembleront peut-être impossibles la première année, et c’est normal. Il faut un peu de temps pour que tous les membres de la famille s’habituent.  Soyez patients. A un moment donné, vous aussi vous vivrez ces avantages dans votre nouvelle vie.

Et maintenant, voyons ensemble les avantages au quotidien quand on est parent solo.

 

Quand on sait son enfant en sécurité avec son autre parent, voici les avantages que nous pouvons en tirer d’être parent solo.

Etre parent séparé, c'est aussi avoir du temps pour se reposer

Avoir du temps pour soi

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve que ça fait aussi du bien d’avoir un espace de calme sans enfant, pour prendre du temps pour soi.

Réfléchir, flâner, écrire, lire, se reposer, marcher en forêt (cet article est écrit en période covid, donc exit les idées de resto, soirées, danse etc…).

La vie de parent solo offre un espace de liberté personnelle pour prendre du temps pour soi. Etant moi-même parent solo, c’est l’aspect que je valorise le plus quand je pense à ma situation.

J’aime être libre de m’organiser comme je le souhaite sur ces temps-libres.

Je ressens régulièrement de la gratitude pour ce temps qui m’est offert pour me ressourcer, pour passer du temps avec mes amies, pour partir quelques jours en week-end ou en vacances.

Ou ne serait-ce que pour passer un coup de téléphone sans être interrompue !

En bonus

Et en bonus, c’est sans culpabilité parce que pendant ce temps, fiston profite d’être avec son papa, il vit d’autres expériences importantes pour son épanouissement !

Que demander de plus ?

Profiter d’une maison propre & rangée pour quelques jours

Vous ne trouvez pas que c’est un avantage génial d’avoir une maison propre et rangée rien que pour soi ?

Rhooo perso j’adore vraiment ces jours où ma maison n’est pas envahie de chantier.

C’est le moment idéal pour rattraper son (éventuel) retard de lessives, de ménage, de rangement.

Quand on n’a pas de lingerie, on peut squatter la chambre des enfants pour y mettre l’étendoir à linge.

Hop, ni vu ni connu !

Savourer une maison propre et bien rangée !
Créer le manque et savourer les retrovailles avec nos enfants!

Créer le manque & plaisir des retrouvailles

C’est aussi un moment qui permet de prendre du recul par rapport à nos enfants. Créer le manque, c’est positif finalement parce qu’on va avoir envie de leur présence, penser à toutes leurs qualités et être impatient de les retrouver. Et on vit régulièrement le plaisir des retrouvailles aussi !

Quand mon fils est absent, je pense à tous ses gestes de tendresse, à ce que nous partageons, aux activités que nous pourrons faire à son retour. 

Et ça me fait du bien de me concentrer sur ces moments précieux.

Il me manque et je suis impatiente de le retrouver.

Parfois, pris dans le quotidien, on peut être moins attentif aux gestes affectueux de nos enfants. Alors voilà, ce temps de réflexion est parfois aussi un révélateur puissant.

Et vous, vous les vivez comment les périodes sans vos enfants ? Vous trouvez aussi que le manque peut être bénéfique ?

Et qu’il peut finalement améliorer les relations avec nos enfants ?

(je précise : le manque de “quelques jours”, quand il y a une alternance régulière… je me sens obligée de précisée à nouveau car bien sûr j’ai conscience que certains parents ne peuvent malheureusement pas voir leurs enfants aussi souvent qu’ils le voudraient…)

 

Retrouver l'amour dans sa vie et profiter des week end sans enfant !

Vivre des moments de couple sans enfant

Quand on a retrouvé un nouveau conjoint, c’est génial d’avoir des moments en couple amoureux, sans enfant, sans avoir à organiser un mode de garde. Eh oui, ça c’est un énorme avantage 😉

Bon encore faut-il avoir le même rythme de garde si les deux sont parents, je vous l’accorde.

Mais c’est un luxe qu’il faut savoir apprécier !

Pas encore retrouvé de partenaire de vie ?

Cet article vous intéressera sûrement !

Mais avez-vous fait le choix de retrouver quelqu’un dans votre vie ? 

Là est la question 😉 

Et d’autres avantages encore comme…

 

  • Pas besoin de montrer l’exemple, on peut se relâcher un peu : bonjour canapé et série télé !
  • On peut faire du bruit sans risquer de réveiller les enfants,
  • faire des courses dans le calme,
  • faire du shopping sans entendre « Mamaaaaaaan quand est-ce qu’on sort du magasin ?… »,
  • ne pas se préoccuper des horaires,
  • ni des repas,…
  • être au calme chez soi si on a envie de calme
  • ou au contraire mettre la musique qu’on aime et que nos enfants détestent !  

Dites-moi dans les commentaires les avantages que vous savourez le plus depuis que vous êtes parent séparé !

N’hésitez pas à me faire part ses côtés positifs qui ne sont pas mentionnés dans cet article et qui sont importants pour vous.

Allez, on s’envoie du positif 😊

Car souvenez-vous : la vie est un choix au quotidien !

Milie Siméon

Coach consultante Parents Séparés

Pour partager ce site à vos proches
  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
%d blogueurs aiment cette page :