Sélectionner une page
Temps de lecture : 4 minutes

La routine dans le couple, c’est ennuyant. Alors que la routine des enfants, c’est un investissement pour gagner du temps et de l’énergie. Un vrai cadeau pour les parents !

Créer des routines : un investissement pour une bonne rentabilité temps & énergie

 

En fonction du tempérament de l’enfant

Chaque enfant a son caractère : certains n’ont pas besoin de routines fixes car ils sont très vite disciplinés de par leur tempérament.  

Mais d’autres auront du mal à s’organiser, préfèreront trainer, jouer au point de vous faire enrager.

Et passer du temps à rappeler à son enfant jour après jour ce qu’il a à faire, parfois souvent devoir hausser le ton pour être écouté, ça nous prend beaucoup de notre temps et notre énergie…

D’autres enfants auront des difficultés parce qu’ils présentent des troubles tels que l’autisme, les DYS, troubles de l’attention etc. et pour eux le quotidien peut être plus difficile à assimiler. Les routines seront d’autant plus importantes pour eux, afin qu’ils aient des solides repères. 

L’intérêt des routines des enfants

Mettre en place des routines est un excellent investissement sur long terme.

Parce qu’une fois que les enfants les ont adoptées, ils deviennent plus autonomes et votre charge mentale diminue.

Les conflits et autres frictions vont diminuer au fil du temps… 

Enfin en tout cas, en ce qui concerne le déroulement des routines !

Pour le reste… c’est une autre histoire 😊

Apprentissage de la discipline

La routine représente un cadre structurant pour votre enfant.

Il n’y aura (bientôt) plus besoin de se battre avec lui pour qu’il fasse telle ou telle activité/tâche.

Il sait qu’il doit les faire chaque jour de la semaine et que c’est non négociable.

Gestion du temps

La routine est merveilleuse pour gérer vos matinées et vos soirées.  

En effet, comme les enfants n’ont pas la notion du temps comme les adultes, ils ont besoin d’avoir des repères.

Par exemple, quand vous déroulez la routine du soir et que vous en arrivez à l’histoire du soir ou au temps lecture, l’enfant sait que le moment de se coucher arrive.

Son corps va d’ailleurs commencer à sécréter de la mélatonine, l’hormone du sommeil.

Le coucher sera plus facile et l’enfant aura sommeil.  

La mise en place des routines des parents séparés

Au début, quand vous mettez en place les routines, vous aurez besoin de répéter les consignes chaque jour. L’enfant se les appropriera au fil des semaines, des mois, des années…

Et quand on est parent solo, il y a un temps de réadaptation à chaque retour à la maison.

Même si plus les enfants grandissent et plus ils retrouvent vite leurs marques.

L’enfant n’a pas forcément les mêmes habitudes chez l’un et chez l’autre, ni les mêmes permissions et interdictions.

C’est donc normal qu’il faille reposer le cadre éducatif à son retour.

Quand j’oublie de le faire, je sens vite la différence ! …

 

Eléments de routine à intégrer pour les enfants

 

  • Hygiène : se laver les mains, les dents, prendre une douche/un bain, se laver les cheveux
  • Devoirs : à quel moment l’enfant va les faire (à partir du CP)
  • Ranger sa chambre, ses jouets
  • Histoire du soir, temps calme, lecture
  • Repas
  • Jeux (quand j’ai supprimé la télé, je l’avais remplacé par un temps de jeux de société par ex)
  • Temps d’habillage

Et pensez bien à intégrer aussi :

 

  • Participation aux tâches ménagères, à la vie de la maison. Par exemple, débarrasser la table et la nettoyer après chaque repas etc. Vous trouverez dans cet article plein d’autre idées de tâches ménagères à déléguer à vos enfants (pour leur bien) !
routine du soir por préparer les enfants au sommeil

Mini-routine du coucher

Pour éviter que l’enfant ne se relève, établissez une mini-routine du coucher :

  • Lui mettre une bouteille d’eau à disposition (si besoin & selon l’âge)
  • Allumer la veilleuse s’il y en a une
  • Passage aux WC
  • Câlins bisous du soir

La routine du soir favorise le sommeil des enfants, et la mini routine permet de retirer à l’enfant toutes ces objections possibles du genre « j’ai soif, je ne suis pas allé aux wc… ».

Une fois couché, il ne doit plus avoir de raison pour se relever.

Routine or not routine le week-end ?

Et bien, la grasse matinée peut être intégrée une routine après tout !

Clairement, avec les jeunes enfants, c’est bien souvent impossible. Ils se lèvent vraiment tôt en général.

Mais quand ils grandissent, ils commencent à apprécier les grasses-matinées eux aussi.

Du coup, chaque famille peut intégrer sa routine familiale : aller flâner au marché, se promener au parc ou en forêt, dessiner…

 

Les routines évoluent avec l’âge des enfants et les situations

Et bien sûr, aucune routine n’est figée dans le temps.

L’enfant grandit, votre vie peut évoluer.

Il y a les périodes écoles, vacances, confinement/couvre-feu…

Et même école à la maison.

Routine école à la maison

(J’écris cet article alors que les école ferment à nouveau leurs portes)

Pour les enfants les plus récalcitrants à l’école, mieux vaut définir des horaires et des conditions de travail.

Déterminez :

  • Le lieu où l’enfant travaillera
  • L’horaire
  • La durée
  • Les objectifs à atteindre.

(et prévoyez de faire une petite séance de méditation pour rester zen aussi !)

Si possible, privilégiez le travail le matin et évitez les écrans avant la séance d’école à la maison pour obtenir un maximum leur attention.

 

Bonne routine à vous !

Pour partager ce site à vos proches
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
%d blogueurs aiment cette page :